Sign in / Join

Le BTSA Gestion et protection de la nature ou BTSA GPN : objectifs, formations et débouchés

Le BTSA gestion et protection de la nature initie les étudiants à la mise en application de programmes de gestion de l'environnement, des espèces et des espaces. Les élèves apprennent à reconnaître la biodiversité et à créer un inventaire des plantes et des animaux. Ils peuvent analyser les écosystèmes, effectuer des inventaires et des mesures d'impact, et mettre en œuvre des mesures d'ingénierie écologique. On va faire le point sur ce diplôme responsable via ce blog.

Origine du BTSA GPN

Le BTSA Gestion et protection de la nature ou BTSA GPN, comprenait à l'origine deux options : Gestion des Espaces Naturels et Animation de la Nature. Il a été converti comme tel :

A découvrir également : Authentification Myextrabat : avantages pour la sécurité des entreprises

  • Réponse améliorée aux problèmes environnementaux émergents
  • Offre davantage de formation en cours d'emploi
  • Mieux préparer les étudiants à de nouveaux emplois dans le domaine.

L'accent a été mis sur la formation technique plutôt que scientifique. Il s'agit d'un bac+2  de niveau 5, composé de 120 crédits ECTS. Elle peut se pratiquer en alternance ou en initial. 

Contenu de la formation

La formation contient des parties communes à tous les BTS A, dont des enseignements généraux et des enseignements spécialisés spécifiques au BTS. Les élèves s’initient, pendant les deux années, à :

A lire en complément : Les emballages en carton : que des avantages pour les industriels

  • l’analyse des écosystèmes, 
  • la réalisation des opérations en rapport avec l’écologie, 
  • faire des états des lieux, 
  • la gestion un projet, 
  • la mesure et la correction les dommages et les impacts sur l’environnement.

Le cours se termine par un stage de 12 à 16 semaines en entreprise.

Les étudiants ciblés

Après le baccalauréat, la formation se déroule sur une durée de deux ans. Celui-ci est destiné aux titulaires du Baccalauréat Général avec les options suivantes : 

Spécialités à dominante scientifique : biologie et écologie, mathématiques et physique-chimie sont recommandées, 

Bacs technos STL et STAV : Sciences et Technologies de l’Agronomie et du Vivant, 

Baccalauréat pro Gestion : milieux naturels et faune. 

Cependant, toute candidature est assujettie à un dossier et, dans certains cas, à un entretien de motivation. Cliquez ici pour en savoir plus sur cette formation professionnalisante.

De nombreuses opportunités de débouchés

Le BTSA GPN est particulièrement professionnelle et décline donc de nombreuses opportunités d'emploi. Il est envisageable de continuer ses études.

Validation de la double compétence 

La double compétence peut donc être validée en réalisant un deuxième BTSA, mais cette fois pour un an seulement. Vous avez aussi la possibilité d’obtenir des certifications professionnelles couvrant de nombreuses spécialités.

Pour obtenir un diplôme de niveau Bac+3, il est possible d'obtenir une licence professionnelle. Vous pouvez choisir parmi diverses orientations, notamment l’écotourisme, le développement durable et le soutien à des projets en zones rurales.

Les grandes écoles sont par ailleurs accessibles à certains, leur permettant de poursuivre des études d'ingénieur ou d'architecture du paysage.

Entrée directe sur le marché du travail en environnement 

Même sans avoir complété une formation, l'étudiant a la possibilité d'accéder directement au marché du travail en environnement après le BTSA GPN. Les organisations qui peuvent les employer vont du secteur bénévole au secteur public en passant par le secteur privé. Pour ne citer que :

  • animateur nature
  • directeur en séjour de vacances
  • technicien en charge de la gestion des espaces naturels protégés
  • garde
  • chargé de mission de la protection du patrimoine naturel.