Sign in / Join

Améliorez la sécurité des employés et des clients de votre entreprise en respectant les normes non feu M1, M2

Les incendies ne concernent pas uniquement les foyers. Ils présentent également des menaces pour les grandes entreprises et les ERP (Etablissements Recevant du Public). Les feux risquent d’endommager des matériels importants dans ces lieux. Ils mettent aussi en danger la vie des occupants. Mais pour prévenir tout accident, ces entités doivent respecter les normes non feu M1, M2 en vigueur.

La différence entre normes non feu M1, M2

Tout d’abord, sachez que les normes non feu M1, M2 consistent à évaluer la résistance au feu de certains matériaux employés dans une entreprise. Leur application vise à assurer la sécurité des personnes qui se trouvent dans les lieux publics.

A voir aussi : Fabrication de produits cosmétiques à partir de matières premières renouvelables

La norme non feu M1

Cette norme M1 concerne les matériaux combustibles mais non inflammables. Les éléments certifiés M1 se consument sans coulures et sans flammes. Ex. : le PVC rigide, les polyesters ignifugés. Comparés à d’autres classifications, les produits M1 présentent une résistance accrue au feu. Ces matériaux sont généralement employés dans les lieux publics comme :

  • Les hôtels
  • Les théâtres
  • Les stades sportifs
  • Etc.

Dans ces endroits, la sécurité incendie est une préoccupation majeure. De nombreuses personnes circulent à l’intérieur, c’est pourquoi il est essentiel d’adopter des techniques efficaces pour les protéger de tout danger. Pour mieux comprendre, veuillez continuer à lire cet article.

Lire également : Les stratégies incontournables pour réussir dans la prestation de services B2B

La norme non feu M2

Les matériaux classés M2 sont moins résistants au feu que les produits M1. Cependant, ils offrent une bonne protection contre l’inflammation. Ils sont utilisés dans les locaux où les risques d’incendie sont moins élevés. Malgré cela, il faut toujours trouver les solutions adéquates et les mesures de sécurité à appliquer.

Pour confirmer que les ERP respectent les normes en vigueur, ils sont contraints de prouver les traitements avec une attestation délivrée par des professionnels. Ces derniers ont des connaissances approfondies sur les règlementations en vigueur. Ils disposent également les compétences nécessaires pour réaliser les évaluations.

Les meilleures solutions à adopter pour respecter les normes non feu

Pour garantir la sécurité et le bien-être des occupants, il est conseillé d’utiliser des matériaux de construction ignifugés qui répondent aux normes non feu M1, M2. Optez pour ceux qui résistent efficacement au feu afin de réduire les risques d’incendie. 

Sensibilisez également le personnel en organisant des formations sur les procédures d’évacuation d’urgence et sur l’application des mesures de sécurité. Assurez-vous aussi d’installer des équipements et des structures qui sont en bon état de fonctionnement. Pour finir, effectuez des inspections régulières pour identifier les signes de défaillance.

Qui se charge de l’évaluation de la conformité des matériaux utilisés aux normes en vigueur ?

Renseignez-vous auprès des organismes de certification sur les démarches à suivre si vous envisagez d’engager des professionnels. Ils pourront faire des tests et des évaluations dans votre entreprise. 

Les autorités gouvernementales mettent aussi en place des programmes de surveillance dans les ERP. Cela consiste à s’assurer que ces entreprises respectent minutieusement les règlementations et les normes non feu M1, M2. N’hésitez pas non plus à vous informer sur des sites web spécialisés dans ce domaine d’activités.