Sign in / Join

Compétences requises pour occuper le poste d’ouvrier viticole

Vous avez toujours rêvé de faire de votre passion pour le vin votre métier ? Découvrez comment percer dans le monde du vin ! Il existe plusieurs métiers dans lesquels vous pouvez évoluer dans le domaine de l’œnologie, avec ou sans formation. C'est non seulement amusant de transmettre ses connaissances, mais aussi d'acquérir des compétences spécifiques. Focus sur l’ouvrier spécialisé en viticulture.

L’ouvrier viticole et ses activités

Sans son soutien, de nombreux vignobles n'auraient pas atteint leurs objectifs. En effet, les ouvriers viticoles interviennent à toutes les étapes du cycle du vin. Ils effectuent entre autres des travaux d’épamprage, d’effeuillage et concourent aux récoltes. Ils sont également appelés agents viticoles et travaillent sous la responsabilité du chef de culture.

Lire également : La gestion efficace du suivi de ses contacts en prospection commerciale BtoB

Ses principales missions

Le métier d’ouvrier de viticulture dépend avant tout de la saison et de l'exploitation sur laquelle il travaille. Tout d’abord, le labour et les travaux du sol du printemps jusqu’à la fin de l’été. Ce sont aussi des tâches différentes et diversifiées qui favorisent un meilleur développement de la vigne. Tout d’abord, le travail de palissage et de relevage s’effectue en insérant des branches dans les fils releveurs. C’est donc à lui de :

  • réduire la quantité de bourgeons 
  • enlever les bourgeons improductifs à la base de la plante.

Intervenant en tant que porteur ou coupeur 

Ce métier de viticulture consiste aussi à accomplir avec minutie l’épamprage et le rognage. Il lui appartient d'effectuer la taille des feuilles, une autre tâche qui permet de diminuer le nombre de grappes sur chaque cep et d'assurer une meilleure maturité des raisins. Ainsi, il travaille comme porteur ou coupeur lors des vendanges de septembre à octobre.

A voir aussi : Le BTSA Gestion et protection de la nature ou BTSA GPN : objectifs, formations et débouchés

Cette activité requiert une bonne forme physique. En tant que travail manuel, il s’effectue dans des positions inconfortables. Cependant, grâce à de nouveaux outils comme les sécateurs électriques et la machine à plier, les modalités de travail se sont abondamment améliorées. Si vous recherchez un poste d’agent viticole dans votre région, consultez rapidement ce site web https://www.hellowork.com/fr-fr/emploi/mot-cle_agriculture.html.

Comment accéder au métier ?

De nombreux professionnels débutants sans diplôme attirent l’attention des recruteurs. Toutefois, pour obtenir un poste d'ouvrier viticole, il est conseillé d'acquérir certaines compétences afin de s'implanter durablement dans ce domaine. En effet, les carrières agricoles peuvent être obtenues grâce à des formations de courte durée à partir de la troisième année.

Diplômes requis 

Comprennent principalement : 

  • CAPA : vigne et vin
  • Bac Pro conduite et gestion des exploitations agricoles : vigne et vin

Les candidats et salariés en reconversion sont également éligibles au CQP Ouvrier Qualifié. Vous pouvez bonifier votre candidature en vous préparant.

Les postes à disposition

Les établissements vinicoles restent les principaux employeurs d’un agent viticole. Il peut par ailleurs travailler sur une plantation de cognac et de champagne. Il peut être recruté par une coopérative regroupant plusieurs entreprises. Cela signifie qu'il peut travailler dans différents domaines pendant la durée du contrat.

Assumer une mission à responsabilité

Avec des années d'expérience, l’ouvrier viticole peut assumer des emplois plus responsables. Il peut ainsi : 

  • diriger une équipe 
  • devenir chef de culture
  • concourir à la vinification du raisin 
  • œuvrer en atelier.

Ces diverses connaissances lui permettent aussi de travailler dans la négociation et le commerce du vin. À terme, il peut devenir vigneron en dirigeant une exploitation agricole et en produisant ses propres crus.