Sélectionner une page

Avec les nouvelles technologies, le commerce en ligne, en particulier le Dropshipping, est une activité qui a le vent en poupe comme vous pourrez le voir très facilement sur les groupes business de Facebook ou sur Youtube où de nombreuses vidéos sortent chaques jours sur ce domaine.

Il n’y a pas un jour où cette technique ne fait pas de nouveaux adhérents. Bien que facile à première vue, elle nécessite des compétences singulières si l’on aspire à optimiser les ventes.

Dans cet article, retrouvez des astuces pratiques et utiles afin d’optimiser vos ventes en ligne en Dropshipping.

Zoom sur le Dropshipping

Étymologiquement, le Dropshipping signifie « livraison directe ». Il s’agit d’un mécanisme tripartite qui a vu le jour aux États-Unis.

Dans ce mécanisme, le vendeur est en réalité un distributeur qui fait office de médiateur entre le potentiel acheteur et le fournisseur qui possède le stock de produits. Il existe des sites et formation comme ecom 360 de Aymeric Chamard qui fournissent des informations pour en savoir plus. Le processus s’effectue en trois étapes.

Le distributeur reçoit la commande du client par le biais d’une plateforme. Ensuite, il transfère la commande et ses références (quantité, lieu de livraison) au fournisseur qui se charge d’expédier la commande de façon anonyme.

Les incontournables pour mettre sur pied une activité en Dropshipping

 

Le distributeur est avant tout un acteur qui fait la promotion d’un produit qu’il ne possède pas. Pour cela, avant de s’engager dans le Dropshipping, il est important de dénicher un marché, le produit idéal et son fournisseur.

Le point de départ de toute activité est l’étude du besoin des clients. Il est donc important de faire une étude du marché, trouver le produit dont les clients ont le plus besoin. Ensuite, il doit trouver un fournisseur capable de livrer ses clients en quantité suffisante et dans un délai raisonnable.

En matière de fournisseur, il est nécessaire de tenir compte de la disponibilité du stock, du prix et de la rapidité de livraison.

Pour une meilleure visibilité, le distributeur doit chercher à mettre en place des stratégies pour afficher son produit. Il peut s’agir d’un site internet pour présenter le produit comme d’un porte-à-porte pour vendre et recevoir les commandes. Les réseaux sociaux sont aussi un moyen pour promouvoir un produit.

L’essentiel est de pouvoir communiquer autour du produit et en vendre le maximum.

Les astuces pour décupler ses gains via le Dropshipping

Optimiser ses gains en Dropshipping passe par une maîtrise du dynamisme du marché et du marketing. Il en découle que tout dropshipper doit obligatoirement se former en Dropshipping.

Il y a cette formation orientée pour les plus novices accordée par des experts de cette technique sur la toile, qui vous apprennent à appréhender le business du dropshipping, en commençant notamment grâce à Ebay ou des marketplaces pour tester votre marché.

Le flux du trafic du site internet ne doit pas être occulté.

Il faut le rendre ergonomique et lui faire acquérir un bon référencement ou tout simplement propulser votre boutique grâce à la publicité ou les influenceurs.

Dans cette optique, il est recommandé de vous faire accompagner par des experts, vous trouverez de nombreux groupes sur Facebook dédiés à ces domaines, sur lesquels vous pourrez échanger et peut être même trouver des prestataires. Aussi, veillez à valoriser le site en y publiant des nouveautés aguichantes.

Garantir l’affluence ne suffit pas toujours pour vendre. Il faut pouvoir convertir les visiteurs en acheteurs, mais surtout ne pas les perdre. Pour ça il y a de nombreuses stratégies qui existe, comme l’optimisation du tunnel de conversion AARRR, et le reciblage publicitaire afin de faire revenir vos clients perdus.

Bien évidemment il faut également avoir un site bien pensé au niveau de l’UX/UI. Et il ne faut pas hésiter à faire des promotions, des réductions, voire proposer des programmes de parrainage afin de décupler vos ventes !