Sélectionner une page

Vous avez un projet entrepreneurial et vous aimeriez bénéficier d’aides financières à la formation ? Que vous souhaitiez en savoir plus sur les métiers du web, le commerce ou encore le marketing pour lancer votre boite, il existe des formations professionnelles pour vous aider à obtenir tous les outils nécessaires au succès de votre projet professionnel. On vous explique comment fonctionnent les aides de l’OPCO !

Les opérateurs de compétences, une aide financière à la formation

En 2019, l’Etat a créé les OPCO (opérateurs de compétences). Au nombre de 11, ces opérateurs sont chargés d’accompagner les différentes branches dans le financement des contrats d’apprentissage et professionnels, mais également dans les besoins en formation professionnelle. On vous dit comment ça marche !

C’est quoi un OPCO ?

Il existe 11 opérateurs de compétences différents. En 2019, ils sont venus remplacer les anciens organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA).

Ils sont répartis par domaines d’activité en fonction de la cohérence des métiers et des compétences, et prennent ainsi en charge près de 329 branches professionnelles.

Ainsi, on retrouve les 11 OPCO suivants :

  • AFDAS (culture, média, loisirs, sport)
  • ATLAS (services financiers et conseil)
  • Cohésion sociale
  • AKTO (entreprises à forte intensité de main d’œuvre)
  • OCAPIAT (agriculture, pêche, agroalimentaire)
  • 2I (interindustriel)
  • Construction
  • Mobilités
  • Entreprises de proximité
  • Santé
  • Commerce

Quel est le rôle de l’OPCO ?

Les OPCO ont différents rôles. Ils s’occupent notamment de financer les contrats d’apprentissage et de professionnalisation des professionnels en fin d’études. Ils représentent également un renfort aux branches professionnelles pour construire leurs certifications. Et enfin, les OPCO ont un rôle de soutien aux PME en permettant à ces dernières et à leurs employés un accès à des formations professionnelles.

Comment bénéficier de cette aide à la formation ?

Vous vous demandez comment lancer son entreprise avec un OPCO ? Pour faire financer votre besoin en formation via un OPCO, il faut tout d’abord identifier celui qui correspond à votre secteur d’activité. Pour cela, vous pouvez demander conseil à votre cabinet comptable, consulter votre compte URSSAF, ou réaliser votre recherche au moyen de votre code APE.

Dès lors que votre OPCO est identifié, sachez que votre adhésion se fait sur la base de 1% de votre masse salariale. Ainsi, votre budget en formation est crédité chaque année et valable dans l’année qui s’écoule. Par conséquent, si vous ne vous versez pas de salaire, vous ne pourrez pas adhérer à un OPCO.

Il faut ensuite remplir un formulaire d’adhésion pour réaliser vos versements, et bénéficier en contrepartie des nombreux services que vous propose votre OPCO. Chaque année votre adhésion doit bien être renouvelée pour continuer à profiter de ces services.

Vous pouvez dès lors déposer votre dossier de demande de formation en y joignant le devis de la formation, le programme, ainsi que votre RIB et une carte d’identité, etc.

Les aides complémentaires à l’OPCO

L’OPCO ne vous a permis de payer l’intégralité de votre formation professionnelle ? Il existe d’autres organismes auxquels vous pouvez faire appel pour compléter les coûts de votre formation.

Ainsi, si vous avez été salarié, vous pouvez utiliser le montant disponible sur votre CPF (compte personnel de formation). En effet, chaque année, vous avez cumulé 500 euros (plafonnés à 5000 euros), vous permettant de payer une formation professionnelle sans accord de votre employeur.

Et si vous êtes demandeur d’emploi, vous pouvez profiter de l’AIF (aide individuelle à la formation) qui complète les aides déjà reçues par l’OPCO et le CPF lorsque la formation est cohérente avec votre projet professionnel. Cette demande d’aide est alors établie avec votre conseiller Pôle Emploi.