Sign in / Join

Motion design : quelles sont les différentes étapes pour une création d’animation ?

Le motion design qui signifie mouvement et schéma fait partie des nombreuses techniques pour créer des animations. En effet, il est désigné comme la suite d’Adobe pour aider les illustrateurs à faire une vidéo de qualité. D’ailleurs, la plupart des influenceurs ou des entreprises commerciales sont les principaux intéressés. Le fait est que vous pourrez obtenir un contenu net et clair en vue d’améliorer votre stratégie marketing aussi. Mais comment faire pour la création de contenus ? C’est ce que vous découvrirez dans cet article.

Contexte du projet

En premier lieu, la création du contexte est importante pour avoir en main les informations indispensables concernant le projet. Puisqu’il s’agit du motion design, vous devez rassembler les éléments clé afin de réaliser un contenu fiable pour les consommateurs.  

A lire aussi : Optimisez votre entreprise avec une stratégie de marketing efficace

Normalement, votre contexte doit contenir plusieurs points qui sont l’objectif, la durée du contenu, la cible, les écrits et les images.

En parlant de la cible, il faut savoir le type de personnes que vous aimeriez atteindre en créant la vidéo. Est-ce que cette dernière est destinée à des jeunes, des salariés ou à des clients particuliers ?

A lire également : *L'AB Testing : améliorez vos performances en ligne grâce à des tests efficaces

Tous ces éléments vont vous aider à contribuer dans la réalisation d’une vidéo simple, mais efficace. Ceci dit, si vous ne savez pas comment procéder, il existe toujours d’autres alternatives comme faire appel à une agence motion design Paris. Une équipe professionnelle peut parfaitement vous fournir des détails précis selon vos besoins. 

Script

Pour ce qui est du script, c’est une étape à ne surtout pas négliger quand on parle de motion design. En d’autres termes, on peut qualifier cette deuxième étape en tant que squelette de votre contenu. 

Les récits doivent attirer l’attention des consommateurs que ce soit en voix off ou sous-titres. C’est à partir de là que tout va se jouer alors faites-en sorte de trouver le bon script avant la validation. 

Pour cela, vous devez avoir la certitude que :

  • La durée soit respectée
  • Le ton soit au top
  • L’objectif soit atteint avec un message clair
  • Le style d’animation soit bien choisi, surtout qu’il y a le flat design, l’isométrie ou encore l’animation 2D/3D

Scénario

Après le script, vous devez maintenant passer au scénario, dont l’utilisation d’images est recommandée. 

Dans la plupart des cas, la personne qui soit mieux qualifiée pour cette étape est un professionnel le domaine de l’animation. De ce fait, vous avez le choix entre un directeur artistique et un motion designer. 

Mais le scénario est un contenu PDF qui va valoriser à travers plusieurs écrans, les images pour créer une animation de qualité. Pourquoi a-t-on besoin de nombreux écrans selon vous ? En fait, ils vont servir à faire des transitions d’animation entre chaque écran.

Cependant, c’est une réalisation qui demande de la concentration afin d’éviter les répétitions inutiles. En même temps, le script que vous avez fourni en premier sera utilisé pour chaque scénario. D’autant plus que la durée ne doit pas dépasser de 10 signes, car dans le cas contraire, il y a certainement une faille quelque part.

Maquettage

Avant d’entrer dans les détails, sachez que le maquettage fait partie d’une technique qui va servir dans la conception d’interfaces. Ainsi, lorsque vous validez les 2 étapes précédentes, il faut maintenant passer au maquettage.

Animation

Passons à l’animation de tous les éléments cités en sus. D’autant plus que cette phase est le moteur du motion design. Avec l’animation, vous allez redonner vie aux visuels qui ont été produits grâce au maquettage.

Habillage sonore

Il est clair qu’avec l’habillage sonore, vous allez créer une vidéo performante. C’est à partir de cette étape que vos cibles pourront comprendre facilement le message que vous aimeriez passer. En même temps, vous allez rendre le contenu plus élaboré, dont les illustrations utilisées sont souvent la voix-off ou bien la musique. 

Sous-titres

En temps normal, c’est mieux d’avoir un contenu qui dispose de sous-titres. D’ailleurs, la plupart des vidéos sur les réseaux sociaux n’ont pas de son et c’est là que les sous-titres deviennent importants. 

Compilation

Cette dernière étape est cruciale, car l’export de votre travail doit se faire obligatoirement. En effet, il faut que vous ayez différents formats du contenu même si certains vont avoir une taille imposante. Mais heureusement que l’encodage est disponible pour réduire la taille du fichier final. 

 

Rendu final et exportation du projet

Une fois que toutes les étapes de création et d'animation sont terminées, il est temps de passer au rendu final et à l'exportation du projet. Cette phase est cruciale car elle permet de transformer votre travail en un fichier vidéo prêt à être diffusé.

Vous devez choisir le format de sortie adapté à votre projet. Il existe une multitude d'options disponibles, notamment MP4, AVI, MOV ou GIF. Chaque format présente des avantages spécifiques en termes de qualité vidéo et de compatibilité avec différents lecteurs.

Vient la question du réglage des paramètres d'exportation. Vous devez prendre en compte plusieurs éléments tels que la résolution (en pixels), la fréquence d'images par seconde (FPS) ainsi que le débit binaire (bitrate). Ces paramètres vont influencer directement la qualité finale du rendu.

Vous devez choisir le bon codec pour l'encodage vidéo. Les codecs fonctionnent en compressant les données afin de réduire la taille du fichier tout en maintenant une qualité visuelle acceptable. Certains codecs couramment utilisés dans le motion design sont H.264, ProRes ou VP9.

Une fois tous ces choix effectués, vous pouvez procéder à l'exportation proprement dite. Cela peut prendre un certain temps en fonction des dimensions et de la complexité du projet ainsi que des performances informatiques disponibles.

Diffusion et promotion de l'animation en motion design

La diffusion et la promotion de votre animation en motion design sont des étapes essentielles pour atteindre votre public cible et maximiser l'impact de votre création. Voici quelques stratégies à considérer pour donner à votre projet toute la visibilité qu'il mérite.

Vous pouvez partager votre animation sur les plateformes pertinentes telles que Vimeo, YouTube ou Dailymotion, où vous pourrez toucher un large auditoire et bénéficier d'une visibilité internationale. Veillez toutefois à bien optimiser le titre, la description et les mots-clés afin d'améliorer le référencement de votre vidéo.

Parallèlement aux plateformes traditionnelles, vous pouvez aussi diffuser votre animation sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter ou Instagram. Ces canaux permettent une interaction directe avec vos spectateurs grâce aux commentaires et aux partages. N'hésitez pas à engager la conversation avec eux ou instaurer une relation privilégiée en répondant à leurs questions ou demandes et en leur proposant du contenu exclusif.

Pour toucher une audience plus spécifique ou professionnelle dans votre domaine d'expertise, envisagez de partager l'animation sur des forums spécialisés, des groupes de discussion ou sur des sites web influents liés à votre domaine. Cela vous permettra de vous positionner comme un expert dans votre industrie et de générer un intérêt autour de votre marque.

Si vous disposez d'un budget marketing considérable, pensez à utiliser des publicités payantes telles que Google AdWords ou Facebook Ads. Cela vous permettra de cibler précisément votre public et d'augmenter vos chances d'atteindre les personnes intéressées par votre animation.

En plus de la diffusion, l'utilisation du marketing d'influence peut aussi être une stratégie efficace pour promouvoir votre animation en motion design. Collaborer avec des influenceurs dans votre domaine d'expertise pour créer du contenu sponsorisé ou des partenariats cross-promotionnels est un excellent moyen de toucher une audience déjà engagée et passionnée.

N'oubliez pas non plus le pouvoir du bouche-à-oreille. Encouragez vos spectateurs à partager votre animation avec leurs amis et leur famille, offrez-leur des incitations telles que des concours ou des réductions sur vos produits ou services afin qu'ils deviennent eux-mêmes ambassadeurs de votre marque.

Enfin, la diffusion et la promotion de votre animation en motion design sont essentielles pour lui donner toute la visibilité qu'elle mérite. En utilisant ces différentes stratégies, vous pouvez maximiser son impact auprès de votre public cible et générer un intérêt durable autour de votre création. Alors n'hésitez pas à mettre en œuvre ces conseils afin de faire briller votre animation sous les projecteurs virtuels !