Sélectionner une page

Installer son siège social : Bien choisir sa nouvelle adresse

Lorsque vous désirez créer une entreprise et entamer une activité professionnelle, il faut choisir une adresse de domiciliation. Le choix du siège social de l’entreprise sera fonction de l’activité que vous désirez faire. Au préalable donc, il est indispensable d’établir un business plan. Cela vous permettra de définir les objectifs et les moyens mis en œuvre pour choisir votre domiciliation.

Ouvrir votre business : Penser « stratégie »

Avant de domicilier son entreprise encore faut-il délimiter son secteur d’activité. Mis à part le fait de connaître les exigences réglementaires entrant dans votre activité, il faut aussi être alerte sur les opportunités d’affaires offertes par une région.

Il faut donc examiner les besoins de la zone et le niveau de la concurrence. Cela vous permettra de connaître si telle ou telle localité pourra accueillir une domiciliation commerciale. Même le coût de l’installation avant d’exercer une activité doit être anticipé pour se protéger de mauvaises surprises !

Vous pouvez choisir de faire domicilier votre siège social en France ou effectuer un transfert de siège social à l’étranger. Se renseigner ici pour en savoir plus sur l’entreprise de domiciliation.

La domiciliation administrative et fiscale de votre siège social

Après évalué l’endroit où vous désirez implanter votre entreprise, il convient de se questionner sur le lieu précis où immatriculer et domicilier votre entreprise. Dans le cadre de démarches administratives, il faut qu’elle soit déclarée au Cfe ou Centre de formalités des entreprises ! Oui, les démarches comme l’immatriculation au registre du commerce et des sociétés ou au journal d’annonces légales, rendent public la société de domiciliation pour faciliter sa localisation !

La domiciliation à l’adresse personnelle

Il est possible pour un entrepreneur d’établir le siège social de son entreprise à son lieu d’habitation. C’est une démarche qui présente de nombreux avantages. Le plus important est qu’il évite à l’entrepreneur de chercher un local commercial à ses débuts.

Pour y domicilier son entreprise, il faut que la domiciliation désigne le logement du représentant légal de l’entreprise. Aussi, il peut être nécessaire d’avoir l’accord de la copropriété.

Le local commercial

Pour mettre en avant votre image de marque, et pour recevoir vos courriers par exemple, vous pouvez compter sur un local commercial. On conclura un bail commercial avec un contrat de domiciliation précis. Pour la vente en détails ou la restauration requérant l’accueil de client c’est une bonne option sauf qu’elle est coûteuse.

La domiciliation auprès d’une société

Pour votre standard téléphonique, ou votre boîte postale, vous pouvez bénéficier d’une adresse prestigieuse ou encore vous rendre vers entreprises spécialisées dans la domiciliation ayant reçu une attestation de domiciliation.

Il est possible de négocier avec cette entreprise pour votre adresse administrative par exemple. Cependant, si l’entreprise domiciliataire n’est pas propriétaire des lieux, elle doit d’abord demander l’aval du bailleur.

La pépinière d’entreprises

Cette domiciliation permet d’installer le siège de son entreprise dans une pépinière d’entreprise afin de partager les espaces de travail.

  • Entre salles de réunion,
  • espaces de coworking,
  • permanence téléphonique,
  • centre d’affaires, vous bénéficierez d’un accompagnement spécialisé.

La nouvelle entreprise va ainsi profiter de nombreux équipements et de prestations mutualisées comme les espaces de réception, les services de secrétariat ou encore les espaces où on peut se réunir. Un système économique qui permet donc de se développer et de mieux gérer ses affaires. En plus, vous serez inscrit au registre du commerce.

Aussi, il vous sera possible de demander la réexpédition du courrier vers cette nouvelle adresse.